Annonce aujourd'hui par D. de Villepin de la nouvelle politique énergétique française.
Il argumente notre stratégie de développement des énegies propres et nucléaire pour ne pas être tributaire du prix du pétrole.

La politique met en particulier l'accent sur l'energie solaire photovoltaïque (PV), dont le tarif d'achat au kWh passe 0,55€ et le crédit d'impôt reste 50%.
Attendons de voir maintenant les conditions d'application.

Si c'est réel, nous serons alors en bonne voie pour le développement de la filière solaire PV en France ;-)