Selon une information de la Vietnam News Agency, un Vietnamien, Ho Xuan Thien, utilise de l'huile de poisson chat (espèce tra et bata) qu'il raffine et transforme en Bio-diesel.

Du delta du mekong, où il vit, sont pêchés chaque année 250 000 tonnes de poisson dont 30 tonnes d'huile y sont extraite, portant 24 000 tonnes de biodiesel le potentiel de production.

Son carburant de bonne fortune est utilisé aujourd'hui en additif dans des moteurs industriels du secteur.

Tout est bon dans le poisson